INFORMATIONS OUBLIEES ,

Les bienfaits de l'huile d'olive

Les bienfaits de l’huile d’olive

huile d'olive au piment d'espeletteL’huile d’olive vierge, grâce à son extraction par simple pression à froid, garde en suspension des particules qui lui donnent  des qualités thérapeutiques.

L’huile d’olive est riche en anti-oxydants (comme la vitamine E et les polyphénols) qui permettent de prévenir les maladies cardio-vasculaires, les cancers et le vieillissement.

De plus, elle est riche en acides gras mono-insaturés qui, contrairement aux acides gras saturés (présents dans le beurre, la viande, le fromage…) réduisent le taux de « mauvais » cholestérol, celui qui risque de boucher les vaisseaux sanguins.

Elle contient en particulier des acides oléiques qui stimulent la production de bile et assurent le bon fonctionnement de la digestion.

 

L’huile d’olive : anti-cholestérol et… anti-gueule de bois

L’huile d’olive : anti-cholestérol et anti-âge

Grâce à ses acides gras mono-insaturés et ses antioxydants (flavonoïdes, polyphénols, vitamine E), l’huile d’olive possède la réputation bien méritée  de protectrice du système cardio-vasculaire et d’alliée contre le mauvais cholestérol. Elle s’illustre également dans le domaine de la beauté où ce sont ses acides gras qui prodiguent tout ce qu’il faut d’hydratation à notre peau et même à nos cheveux. Elle est surtout un bouclier anti-âge efficace. Elle protège la peau des agressions extérieures et favorise le ralentissement du vieillissement cutané.

L’huile d’olive : un anti gueule de bois

Après une nuit bien arrosée, pour éviter les réveils difficiles, il est conseillé de boire beaucoup d’eau et de prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive. Cela permet de ralentir le passage de l’alcool dans le sang et jusqu’au foie. Ce remède de grand-mère anti-gueule de bois n’a toutefois pas été prouvé scientifiquement.
 
 
L’huile d’olive : anti-douleur et coupe-faim

L’huile d’olive : un anti-douleur naturelhuile-dolive-hojiblanqua

Saviez vous que vous pourriez éviter les médicaments anti-douleur pour passer à l’huile d’olive ? Non ce n’est pas une plaisanterie, l’huile d’olive aurait bien des vertus antalgiques. L’huile d’olive contiendrait de l’ »oléocanthal « , un composant qui aurait la même action anti-inflammatoire que l’ibuprofène, médicament couramment utilisé pour soulager la douleur.

L’huile d’olive, c’est vrai, ne saurait être aussi efficace que l’ibuprofène, mais 50 g d’huile d’olive seraient nécessaires à apaiser un dixième de la douleur traitée par l’ibuprofène.

L’huile d’olive : un bon anti-toux

On connaissait les vertus apaisantes du miel pour la toux nocturne, du sirop de thym pour la toux sèche. Et bien l’huile d’olive a toute sa place dans la famille des recettes naturelles qui calment la toux. Si vous êtes sujet aux crises de toux surtout la nuit, pensez à prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive avant de se mettre au lit.

L’huile d’olive, aussi comme coupe-faim

L’huile d’olive aiderait à combattre les petits creux. L’acide oléique, une substance contenue dans cette huile, diminue les sensations de faim et les envie de grignotages intempestifs. L’huile d’olive serait plus forte que le thé ou la tisane pour contrôler ses pulsions, lors d’une petite faim.

 

HAUT